Le concept d’épuisement est posé en France dès 1959 mais l'évolution des conditions et organisations de travail est associé à une prévalence croissante des facteurs de risque psychosociaux.

 

"Le syndrome d'épuisement professionnel n’est pas considéré comme une maladie dans les classifications de référence (cim-10 et dsm-5).il se rapproche d'autre situations telles que par exemple la souffrance au travail ou les effets du stress lie au travail."

 

Le syndrome d’épuisement professionnel ou burn-out, est un trouble susceptible de toucher toutes les catégories socio-professionnelles. Néanmoins, certaines sont plus à risque, notamment les forces de sécurité intérieure.

Soigner le "Burn-out" et l'épuisement professionnel

Il se traduit par un état d’épuisement psychique profond, qui n’est pas entièrement soulagé par du repos ou davantage de sommeil. Il induit par ailleurs des modifications du comportement (irritabilité, repli sur soi) et des capacités cognitives (troubles de la concentration, de la mémoire, de l’attention). Il a également un impact sur le plan émotionnel (diminution de l’intérêt pour ses proches, son travail ou ses loisirs, tristesse de l’humeur).

 

Ces manifestations tendent à s’installer progressivement, dans un contexte de tensions chroniques, ce qui rend ce syndrome difficile à diagnostiquer de façon précoce. Il s’installe dans la durée, et est susceptible de conduire à un état dépressif.

Une prise en charge de ce trouble et de ses différentes manifestations :

  • Remise en forme dans un cadre apaisant, en rupture avec le quotidien et avec un programme de remise en forme physique assuré par un éducateur en activités physiques adaptées sur prescription d’un médecin du sport-ostéopathe.

 

  • Prise en charge des troubles associés par l’équipe médicale : troubles du sommeil, de l’humeur, manifestations anxieuses…

 

  • Travail d’élaboration sur les difficultés professionnelles comme personnelles avec l’équipe de psychologues, en suivis individuels comme en groupes de parole.

 

  • Amélioration de la confiance en soi, de l’estime de soi et du sentiment de bien-être à travers les différentes activités thérapeutiques : atelier de création animé par une monitrice-éducatrice ; jardin thérapeutique ; séances de relaxation…

© 2017 ANAS - Le Courbat tous droits réservés 

ANAS - Le Courbat

Établissement de Soins de Suite et de Réadaptation

37460 Le Liège

Tél. : 02 47 91 22 22 - Fax : 02 47 91 22 09​